Accueil / Golf Entreprise Bretagne / Actualités / News Règles 13 : La carte de score

News Règles 13 : La carte de score

Toutes les compétitions organisées par les clubs, les ligues ou la FFGolf, ont un point en commun, la carte de score. Elle est l’outil indispensable à tous les joueurs pour gérer au mieux leurs parties. Tout est indiqué sur celle-ci, et son utilisation doit être maitrisée sous peine de disqualification.

Voici l’explication des différents points :

1 – Vous trouvez le nom de la compétition, la date, le golf où se déroule la compétition, l’heure de départ, le trou de départ et très important, la formule de jeu. Il n’y a rien de plus énervant pour un starter de répondre à la même  question « On joue en quoi aujourd’hui? ». Petit rappel, vous devez être prêt à jouer à l’heure indiquée. Sinon vous aurez une pénalité de 2 coups si votre retard est inférieur à 5 minutes, et serez disqualifiés si celui-ci est supérieur à 5 minutes.

2 – Votre nom et votre club de licence FFG. Un bon moyen d’être sûr d’avoir bien pris votre carte de score.

3 – Vous devrez faire très attention également aux renseignements compris dans cette section, car il s’agit de votre index retenu 7 jours avant la compétition, votre série, le slope, le SSS et les repères de jeu. Si vous vous trompez de marques de départs, et que vous ne rectifiez pas votre erreur avant de prendre le départ du trou suivant, vous serez disqualifiés. Si vous corrigez, ce sera 2 coups de pénalité. Pour info le SSS indique la difficulté d’un terrain pour un joueur « scratch ». Le slope est une unité de mesure indiquant la difficulté d’un parcours. Cette valeur est déterminée après un étalonnage du parcours, effectué par des étalonneurs de la FFGolf.

4- Les coups reçus ou index de jeu qui correspond à la formule mathématique : index X (slope/113) + (SSS – par total du terrain)

5 – Sous le récapitulatif des trous avec les distances correspondantes aux marques de départs étalonnées, vous avez la ligne utilisée pour inscrire vos scores. Le marqueur pourra indiquer son score dans les lignes inférieures, ainsi que d’autres renseignements (nombre de putts, score stableford, …). Les scores inscrits dans la ligne du joueur devront obligatoirement indiquer le nombre de coups joués sur le trou, pénalités comprises, ou éventuellement une croix en stableford. En stroke-play, un trou non terminé signifie la disqualification du joueur.

6 – La case « Total » est optionnelle, même si en compétition fédérale on vous demandera de faire le total, histoire de faire travailler votre calcul mental, point faible de tous les golfeurs. Le logiciel RMS et le comité étant responsables de l’addition des scores.

7 – Ce devrait être la ligne utilisée pour le score du marqueur, car éloignée du score du joueur, et donc avec moins de possibilités d’erreurs de saisies, et donc de ratures à posteriori.

8 – Le temps de jeu à la fin chaque trou. Le temps de marche est généralement inclus à ce temps de jeu. Par défaut pour un par 72, à 3 joueurs, vous aurez 4h12 pour jouer auquel le comité dans sa grande bonté vous aura octroyez quelques minutes supplémentaires pour vos déplacements. C’est ce temps de jeu qui  servira éventuellement aux sanctions pour jeu lent (donc soyez vigilant).

9 – La Carte après échange des scores entre le joueur et son marqueur devra être signée par les 2 personnes. Le marqueur étant le garant des scores, et le joueur son valideur. L’absence de signature du joueur entraînera la disqualification de celui-ci. Soyez très vigilant au moment de la lecture des scores, car le nombre de disqualification due à un score erroné sur un trou est monnaie courante, même au niveau championnat de France. Si le score indiqué est inférieur à celui réalisé, vous serez disqualifié. Si le score indiqué est supérieur à celui réalisé, ce sera ce score qui sera pris en compte.

10 – Enfin la zone information, qui indique les renseignements que le comité veut souligner. Si l’indication « On place la balle sur les zones tondues ras » avec son unité de mesure, ne figure pas sur la carte de score, le placement sera interditPour info 1 longueur de carte correspond à environ 20 cms, et 1 longueur de club à environ 1m20. Dans le cas de la longueur de club, ne sortez pas votre driver à chaque coup, vous énerverez rapidement l’arbitre. 🙂

En complément à votre carte de score, le comité peut également vous donner les règles locales, et les positions de drapeaux. Ne négligez pas ces informations, sources de nombreuses disqualifications ou pénalités, par économie de lecture.

J’espère qu’après ce petit rappel, vous ne verrez plus votre carte de score comme un objet servant uniquement à marquer des chiffres parfois bons, parfois mauvais.

Bonnes parties à tous.

 

A propos Pierrick DEFRANCE

Pierrick DEFRANCE
Responsable D1 et Capitaine des Jeux
X