mercredi , octobre 5 2022

News règles 32 « Jouer un coup en se tenant de part et d’autre de la ligne de jeu »

Décidément les tournois de la PGA sont une source inépuisable de sujets d’article concernant les règles de golf, car la connaissance de celles-ci par les joueurs du circuit est assez approximative.

Cette semaine donc, au RBC Heritage, Dylan FRITELLI a eu la surprise de trouver sa balle dans une branche d’arbre de Tillandsia, à 2 mètres du sol.

Après réflexion, il a décidé de jouer la balle comme elle se trouvait, et a donc pris son driver, et exécuté un coup, façon « croquet », c’est à dire en tapant devant lui.

Mais pour cela, il s’est tenu de part et d’autre de sa ligne de jeu, ce qui est interdit par les règles de golf (Règle 10.1.c).

Croyant avoir sauvé le par, après son dégagement, un 3ème coup de 150 mètres, et un putt, il a eu la désagréable surprise de voir débarquer un arbitre qui lui a signalé, qu’il n’avait pas sauvé le par, mais qu’il devait au contraire ajouté 2 coups de pénalité au score de son trou.

Il aurait pu en autre option, déclarer sa balle injouable, et après avoir déterminé son point de référence, à la verticale de l’endroit où reposait sa balle dans l’arbre, se dropper selon la règle 19.2 c (dégagement latéral).

Il y a cependant 2 situations qui vous exonère des 2 coups de pénalité à la règle 10.1.c. Il s’agit de la prise accidentelle du stance, ou le désir d’éviter la ligne de jeu d’un autre joueur. Cette situation se rencontre essentiellement sur le green, lorsque vous voulez finir le trou, et que vous ne souhaitez pas piétiner la ligne de putt des autres joueurs de votre partie.

A propos Pierrick DEFRANCE

Responsable D1 et Capitaine des Jeux
X