Accueil / Compétitions / Calcul de l’index pour une compétition à plusieurs tours

Calcul de l’index pour une compétition à plusieurs tours

Suite au championnat de Bretagne de golf d’entreprise, certains se sont posés des questions concernant les résultats en net, et donc sur le calcul d’index.

Rassurez vous, Rémy et moi-même n’avons fait aucune erreur, et voici la raison des différences rencontrées.

Sur une compétition à un tour, c’est très simple. Vous avez un index, qui correspond à un nombre de coups rendus en fonction du slope du parcours, et celui-ci est reporté sur votre carte de score. Suivant si vous êtes au dessus ou en dessous de 36 points, vous baissez, vous stagnez, ou vous prenez 0.1.

Sur notre championnat, qui est une compétition à plusieurs tours, votre inscription est validée avec l’index que vous possédez 7 jours avant la compétition.

C’est cet index qui va servir à créer les cartes de score, à vous octroyer un certains nombre de coups rendus, et au final obtenir les résultats en net. le brut est plus simple à calculer 🙂 .

A l’issue de la compétition, les résultats en « Net » sont promulgués avec l’index d’inscription.

Vient ensuite la phase de transfert des résultats vers la FFG, et c’est là que certains d’entre vous constatent des différences.

Les scores sont transmis par tour, avec un recalcul d’index entre chaque tour transmis.

Ex : un joueur est 17 d’index. On lui donne pour le parcours du Tronchet 19 coups rendus. Il joue 41 points en net, donc amélioration de son index de 1,5 point.

Le lendemain il joue aux Ormes et joue 38 points avec son index de 17, qui lui octroie 19 coups rendus (coups présents sur la carte de score), mais en réalité il a joué avec son nouvel index, à savoir 15,5, qui ne lui donne que 17 coups rendus. Résultat des courses, il joue 36 points après transmission à la FFG, d’où une surprise légitime du joueur en voyant les retours d’index.

Il existe d’autres composantes qui entrent en ligne de compte, comme la ZTA, la conversion stroke-stableford, mais là je pourrai en faire un roman, donc je préfère m’arrêter à ce cas « simple ».

Voilà j’espère avoir répondu à un certains nombre d’interrogations, et que cela vous aura éclairci sur une partie du mystère de l’index.

A propos Pierrick DEFRANCE

Pierrick DEFRANCE
Responsable D1 et Capitaine des Jeux

Laisser un commentaire

X