Accueil / Golf Entreprise Bretagne / Actualités / News règles 26 : Règle du score maximum en stroke-play

News règles 26 : Règle du score maximum en stroke-play

Parmi les nouveautés des règles 2019, il y a cette possibilité d’appliquer en stroke-play l’idée de score maximum (Règle 21.2). Ceci ne s’applique pas au Stableford, où le principe de la croix reste dès que l’on dépasse la limite du double-bogey (avec les coups rendus).

C’est une forme de jeu qui sera mis en place dans le cadre des divisions 1 et 2 du trophée Fanen, mais également lors de la finale nationale.

Le but est de plafonner le score du joueur ou du camp, à un nombre maximal de coups. Ce plafond est décidé par le comité de l’épreuve. Plusieurs options sont donc à notre discrétion. La FFG ayant opté pour un score maximum de +5 par rapport au par, la ligue de Bretagne de golf d’entreprise va s’aligner sur cette décision.

Adieu donc les 15, 20, voire 25 sur un trou, qui reste à ce jour mon plus gros score entré dans RMS. Les scores seront plafonnés à 8 pour un par 3, 9 pour un par 4, et 10 pour un par 5, ce qui peut tout de même donner pour un joueur dans un jour sans, un score total de 162 en brut 🙂 .

Cela devrait participer à une amélioration sensible du temps de jeu, car un joueur ne sera plus obligé de finir un trou. En effet, en cas de grosse galère, un joueur pourra choisir l’option d’inscrire le score maximum du trou, et de ne pas terminer celui-ci, ce qui avec la forme classique du stroke-play, entraîne la disqualification.

Autre source de disqualification qui disparaisse avec cette formule :

  • Ne pas corriger l’erreur d’avoir joué d’en dehors de la zone de départ en démar-rant un trou (voir Règle 6.1b(2)).
  • Ne pas corriger l’erreur d’avoir joué une mauvaise balle (voir Règle 6.3c)
  • Ne pas corriger l’erreur d’avoir joué depuis un mauvais endroit en cas de grave infraction (voir Règle 14.7b).

Dans ces situations, le score maximum sera inscrit sur le trou.

Si le joueur enfreint toute autre Règle dont la pénalité est la disqualification, le joueur est disqualifié. Par exemple, en arrivant 11 minutes après son heure de départ. Le joueur ne pourra invoquer le fait d’inscrire le score maximum sur le trou 1 du tour.

Premier test grandeur nature, et premier bilan le 16 mars, après la 1ère journée de D1 à Pléneuf, et de D2 à Val Quéven. Un rappel sera mis sur les cartes de score.

A propos Pierrick DEFRANCE

Pierrick DEFRANCE
Responsable D1 et Capitaine des Jeux
X